Patrimoine & Passion

Le château en quelques chiffres 

  • 22 m de hauteur
  • 60 m de longueur
  • Une centaine de pièces
  • 13 hectares de parc et de bois

Une restauration ambitieuse (2016-2018)

Acquis au début de l'année 2016, le château est alors en grand danger : infiltrations d'eau, graves problèmes structurels, parc à l'abandon...etc. Au printemps 2016, l'ambitieux travail de restauration débute : remplacement de 70% des pierres de taille de tuffeau des façades, restauration complète des toitures, restitution des décors originels, aménagement de jardins, de pièces d'eau et d'allées, réfection de murs de clôture, pose d'un nouveau portail...

L'intérieur du château nécessite également un important travail de restauration. Un travail de recherches documentaires a permis de restituer les décors des salles de réception en grande partie disparus mais aussi d'installer le confort moderne : nouveau système de chauffage et d'électricité, nouvelle cuisine et salles de bain.

Les travaux réalisés en seulement 2 ans sans aucune subvention publique, ont nécessité l'intervention d'une vingtaine d'entreprises et une centaine d'artisans locaux, tous métiers confondus.

Trophée Segré-en-Anjou-Bleu (2018)

En janvier 2018, à l'occasion de la première cérémonie des voeux de la commune nouvelle de Segré-en-Anjou-Bleu dont le Bourg d'Iré fait désormais partie, plusieurs acteurs du territoire ont été récompensés pour leur investissement. Dans la catégorie "Patrimoine", David et William O'Neil, ont eu l'honneur de se voir décerner un prix pour les travaux réalisés au château de Falloux. Cette vidéo fut réalisée à cette occasion.